Franc tireur indépendant….

Cette page est la plus sulfureuse car elle amène à la lutte contre les ennemis sociétaux Ce n’est pas un pouvoir particulier (comme celui d’un patron ou d’un « chef » dans le cadre professionnel, ou d’un voisin détestable ou indélicat, auxquels sont des les « Canulars testés sur Blaireaux Méritants« , mais des ennemis « publics » alliés du pouvoir politique ou économique ce qui est à peu près la même chose.

Compte tenu des restrictions croissantes sur la liberté d’expression, nous sommes obligés de nous exprimer par sous-entendus que seuls comprendront ceux qui ont besoin de s’exprimer ainsi pour dire ce qu’ils avaient encore le droit de considérer comme légitime il y a seulement vingt ans et qui ne l’est plus aujourd’hui.

La loi ne dit pas excactement ce qui est légitime ou pas. Mais si les vecteurs de transmission de l’idéologie dominante présentent votre position de façon récurrente comme illégitime, ubuesque, dépassée, haineuse ou encore pire…, nos conseils sont pour vous…. Les tribunaux condamnent de plus en plus bizarrement : les cas d’hostilité à « une certaine religion » précisément deviennent  curieusement une incitation à la haine raciale alors qu’une religion n’a jamais été une race et que les mêmes entendent faire disparaître le mot « race » des textes officiels… Mais comptez sur les esprits tordus des « obédiences » pour vous arranger cela. De même l’élémentaire droit de choisir en fonction de vos goûts est devenu « discrimination ». Le désir de voir vos descendants vous ressembler est devenu du  « racisme ». Quant à l’amour affiché de votre civilisation c’est quelque chose de nauséeux comme d’ailleurs tout ce qui irrite un tant soit peu, le politiquement correct…

Tout cela bien sûr sans que jamais aucune loi n’ai été votée démocratiquement par des députés élus sur un programme quelconque de limitation du droit à la liberté avec l’aval du peuple pour opérer en ce sens… « maintenant c’est comme ça » vous disent les soumis ou les adhérents aux thèses mortifères qu’on tente de nous faire admettre de gré ou de plus en plus souvent de force par la gauche officiellement ou par la droite insidieusement. De toutes façon « on ne commente pas une décision de Justice »….comme dans les dictatures. Il va falloir être extrêmement prudent, un soldat vivant est beaucoup plus utile qu’un héros mort…

Car, « amis » bien pensants de gauche, ou même parfois de droite (ou supposés tels), vous l’avez compris, ce site n’est pas pour vous… Et si vous cherchez à en savoir plus, vous risquez de vous faire mal à nous lire… En tous cas, vous allez beaucoup vous énerver, car, les sous chapitres proposent des moyens de combattre vos maîtres, ceux qui ont contribué à faire de la France un Enfer d’égalitarisme haineux de la beauté, de l’art, de l’esprit, de la supériorité naturelle, en un mot de la civilisation européenne en général et française en particulier…

Mais avant peut-on réfléchir un peu pour savoir où nous en sommes. Il convient d’abord :

De comprendre comment nous en sommes arrivés à faire de la France insolente de Gavroche, la France tête à claques de BHL, de l’idéal féminin de Brigitte et masculin de Delon à celle de la théorie du genre défendue par les thons de notre gouvernement paritaire et autres horreurs de la bien pensance

D’identifier nos vrais oppresseurs

De là, comment les combattre en Franc Tireur Indépendant, seul moyen d’échapper à la répression sourde du pourvoir, et les moyens de contourner la loi par le caractère particulier des actions que nous vous proposons..

Ensuite nous vous proposerons les actions à la portée de n’importe quel citoyen qui « veut faire quelque chose » sans pour autant passer de l’autre côté de la barrière…. pour justement préserver sa capacité combative et éviter d’en arriver à prendre un jour le maquis. Les mystifications en tous genres, l’humour, et le ridicule peuvent encore tuer proprement c’est à dire neutraliser socialement les imbéciles et autres idiots utiles du pouvoir. Ces abrutis agissent avant tout en toute impunité car nul n’ose les contrarier. Ce sont souvent des pleutres et des êtres sans personnalité et il est beaucoup plus facile que vous ne le pensez de les atteindre. Bien sûr on rêverait de s’expliquer avec eux, entre quatre « zyeux » sans témoins… Mais ces méthodes sont risquées compte tenu de l’utilité de ces exécutants pour le pouvoir. Si les violeurs et les assassins échappent à l’enfermement carcéral de plus en plus souvent, allez seulement traiter un élu, un responsable de loge ou d’association de neuneus sans frontières, de salope ou simplement d’imbécile utile ou tout autre qualificatif définissant sa-vie-son-oeuvre, et vous m’en direz des nouvelles du laxisme judiciaire. Pourtant, allez savoir pourquoi, ces gens se cachent de plus en plus, évitant soigneusement de donner leurs noms alors qu’ils se prétendent les amis de l’humanité et veulent croire à l’adhésion à leurs délires par le plus grand nombre….Cherchez l’erreur.

Ces sous pages sont basées sur les mêmes principes et les mêmes connaissances de la psychologie sociale que les canulars destinés à exploser vos ennemis personnels. C’est la guérilla à fragmentation; https://defenseflorentine.wordpress.com/une-guerilla-a-fragmentations/

Une page et des sous pages sera consacrée aux groupes qui oeuvrent en réseaux, discrètement, inamovibles et dont on découvre la dangerosité qu’une fois face à face, à poil (au sens figuré, encore que) :

https://defenseflorentine.wordpress.com/mieux-vaut-savoir-a-qui-on-a-affaire/

Une autre page est consécré à des personnes dont l’action peut apparaître au détour d’une info, sans qu’elle laisse forcément de traînée de poudre, alors que les faits incriminés sont beaucoup moins « anodins » qu’il n’y paraît :

https://defenseflorentine.wordpress.com/especes-classees-nuisibles/

NB : Le blog est en construction, les sous pages dont il est fait état ci-dessus ne sont pas encore publiées.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s